Les problèmes d’import export des petites iles de Saint-Pierre et Miquelon

Les petites iles de Saint-Pierre et Miquelon, propriétés françaises, ont de la difficulté à faire face à la paperasserie bureaucratique qui encrasse les espoirs de leurs entrepreneurs. Un petit groupe d’agriculteurs indépendants tente d’accroitre ses activités en exportant des marchandises au Canada ou aussi auprès d’un grossiste chinois, c’est-à-dire du Lire la suite…